"il n'y a de limite que celles que l'on s'impose soi-même"
Le témoignage de Christelle Fournié

Christelle a eu la grande gentillesse de se prêter au jeu d'exprimer un point de vue. Le sien. Exprimer ce qu'elle a perçu, senti, intégré en allant sur Holographik. Je la remercie. La parole est à elle.

Le site Holographik, je le vois un peu comme une fouille archéologique dans mon idée. On se retrouve devant un terrain pour une raison : la créativité. Mais au fond, on y va sans savoir réellement ce qu’on va trouver. Le tout est de conserver attention et coeur ouvert à chaque mot. On ne sait pas toujours que cela fait partie d’un tout. C’est en époussetant, en prenant soin de chaque trouvaille que l’on comprend le sens global, qu’on identifie ce qui agit sur quoi, que l’on trouve des réponses et encore d’autres questions. Il y a des choses que l’on rapprocher d’autres connaissances, d’autres époques mais chaque morceau devient une pépite pour peu que l’on se laisse surprendre. Pour peu qu’on lâche un peu de nos certitudes et que l’on se laisse prendre au jeu.

Et comme guide, Nicolas. Au travers de ses mots tendres et délicats, j’apprends une chose : oser s’exposer tel.le que je suis pour aller plus loin dans l’exploration. Plus que le regard des autres, il n’y a de limite que celles que l’on s’impose soi-même.

Un peu comme avec l’exercice de la chaise…

Alors les outils pour développer la créativité proposée, m’aide probablement encore plus dans le fait de m’approcher davantage de la personne créative que je suis, et que vous êtes aussi. :)

Merci Nicolas pour m’offrir cet espace, et me permettre de créer le mien.

Crhistelle Fournié