Cherchez l'idée géniale, trouvez votre toucan !

Avec pas loin de 100 milliards de neurones, votre idée géniale est là. Cachée dans la forêt épaisse de votre cerveau.

Et le problème, c'est qu'elle se cache bien.

Alors on attend qu'elle nous tombe dessus, comme ça, par hasard. En allant sur internet ou en consultant ses mails. Ou alors, on se fait une raison. On accepte d'avancer sur une idée pas fameuse. Ennuyante. Parce que c'est comme ça la vie non ?

J'aimerais vous proposer une autre voie.

Pour tous les jours de votre vie. Pour trouver une idée de recette ou redonner du peps à votre roman. Pour donner un souffle nouveau à votre job ou trouver votre idée de startup.

Et pour cela, nous allons partir à l'aventure dans notre grande forêt de neurones. Alors préparez votre sac et vos chaussures de marche, je vais vous donner l'outil visuel pour trouver votre toucan. Avec le PDF pour zoomer et l'imprimer à votre guise.

Le toucan, c'est quoi ?

Le toucan, c'est votre idée géniale. On la reconnait immédiatement. Car elle est enthousiasmante. Singulière. Elle nous donne envie de dire : c'est bon, j'y vais !

Mais trouver un toucan, ce n'est pas facile.

Il faudra être observateur, ne pas hésiter à nous perdre en forêt et repérer quand on est sur une piste.

En résumé, cela donne ça :

Outil pour trouver son toucan

Avant de rentrer dans le vif du sujet...

Ce ne sont pas des étapes, ce sont des possibilités. Vous commencez au point 2, poursuivez sur le 3, revenez au point 2, puis sautez directement au 5, etc. Sachant que les 3 premiers points sont les plus importants.

Détaillons maintenant à l'aide d'un exemple. Vous voulez écrire un bouquin sur le développement personnel, mais c'est encore un peu vague.

1. Observer

Que voyez-vous d'où vous êtes ? Un passage, un grand arbre ?

Traduction : posez sur le papier ce qui est accessible facilement. Sans trop réfléchir, écrivez ce qui est "à portée de main".

Observer, c'est être attentif, à ce que vous savez déjà ou ce qui vient facilement.

Notez simplement ce que vous avez en tête. Même si ça vous parait nul, évident ou sans intérêt. Par exemple :

Je veux écrire un livre pratique sur le bonheur, sur la manière de le vivre au jour le jour. Ou bien sur le sujet de l'organisation ou de la gestion du temps. pour vivre mieux.

Inconsciemment, nous avons déjà des idées. Elles sont déjà là. Mais on les rechigne, on voudrait trouver mieux. Mais soyez patient, les bonnes idées viendront plus tard.

2. Se perdre

Vous ne trouverez pas votre toucan en restant sur les grands chemins. Perdez-vous sur les sentiers.

Traduction : partez d'une idée banale et éloignez-vous au hasard des associations.

Vous allez vous perdre. En d'autres termes, avec le bonheur, l'organisation ou la gestion du temps, vous êtes sur de grandes routes. Ce sont de grandes idées, mais elles manquent de vitalité, de détail, de texture.

Ce qui nous intéresse, c'est quitter les grandes routes, pour nous enfoncer dans les sentiers. Pour aller au cœur de notre cerveau. Et pour cela, il existe une technique. Et c'est étonnant d'efficacité.

Vous allez choisir un mot et vous allez explorer sa symbolique ou ce qu'il évoque. Par exemple, le mot "table" peut symboliser la stabilité, l'appui. En mixant "bonheur" ET "table", voici votre nouveau sujet : trouver l'équilibre dans sa vie.

On peut continuer ainsi avec d'autres mots, pour se perdre un peu plus. "Trouver l'équilibre" ET "mur" m'évoque un nouveau sujet : comment renverser les obstacles pour trouver l'équilibre.

3. Pister

Vous entendez un cri, repérez des traces... C'est le moment d'avancer méthodiquement.

Traduction : soyez méthodique. Posez-vous des questions pour avancer dans votre recherche.

Vous adoptez l'état d'esprit d'un enquêteur.

Vous vous interrogez sur votre sujet. Quand on parle d'équilibre, on parle de quel équilibre ? Et quels sont les obstacles en question ? L'oubli ? Les soucis ? La peur ?

Ainsi vous allez affiner votre idée ou parfois la changer complètement. Pour aller plus loin, je vous recommande d'utiliser une carte de questions.

4. Séquencer

Décidez d'avancer jusqu'au grand arbre. Pour le reste, on verra plus tard.

Traduction : si vous bloquez, focalisez-vous sur une partie du problème. On ne peut pas tout résoudre d'un coup.

Parfois, vous allez vous rendre compte que votre idée n'est pas mauvaise... Mais il y a un truc qui vous chiffonne.

Vous trouvez peut-être que "mieux vivre sa vie", c'est un peu vague ou alors, c'est la forme qui pose problème. Peu importe, faites votre choix et focalisez-vous.

5. Valider

Vous arrivez sur une grande route. Vous n'êtes pas sur la bonne voie...

Traduction : prenez le temps de vérifier si vous êtes sur la bonne piste. Pour la valider ou l'invalider.

Il ne faut pas abandonner trop vite. Il est normal de trouver ses premières idées inintéressantes ou banales.

Pour autant, il nous arrive de rentrer dans une impasse. Alors notez ce qui vous chiffonne... et faites en la critique. Passez du pour au contre, comme si deux personnes qui débattent.

Par exemple. Vous trouvez que "mieux vivre sa vie" est une mauvaise idée de livre. Le sujet remplit déjà les étagères des librairies. Mais à bien y réfléchir, votre angle d'attaque est inédit. Vous validez donc votre piste.

Pour aller plus loin, je vous recommande de vous inspirer de l'arbre d'inspiration, qui vous aidera à organiser vos pensées.

La fin de l'expédition

Après une expédition exténuante, vous l'apercevez. Il est impressionnant, magnifique : c'est votre toucan ! Vous vous saisissez de votre carnet de notes et commencez à le capturer sur papier. Et ça donne ça :

Je vous accompagne dans un programme de 4 semaines pour apprendre à vivre avec vos peurs... Elles seront vos compagnons de voyage. Ça sera inconfortable, mais vous vous sentirez vivant !

Chercher des idées, c'est tantôt facile, vous aurez votre toucan sans le chercher. Tantôt fastidieux, passant longuement d'un point à un autre...

Alors ayez toujours votre carte à disposition. Consultez ou imprimez-la au format PDF et vivez cette expérience unique : l'aventure !

Un regard atypique pour changer : vous, votre vie, le monde

Ma vie, c’était comme un vélo crevé, qui n’arrivait pas à rouler. Alors, j’ai cherché des solutions partout. Et j’ai fait de nombreuses découvertes. Comme…

Pourquoi utiliser une “tout doux liste” plutôt qu’une todo list ? Pourquoi la méthode VIF rend-elle plus efficace Quel est le mode d’emploi de la bienveillance ? Et c’est quoi la carte du bonheur ?

Puis un jour ça m’est tombé dessus : j’ai découvert que j’étais autiste… Ça expliquait mes difficultés et mon regard tout particulier sur les choses. Aujourd’hui, j’aimerai vous le faire partager. Alors pour commencer à changer… démarrez ici !

Ce contenu est en licence libre CC BY (en bref, vous pouvez utiliser et modifier mes créations en citant Holographik.fr), y compris pour les images et infographies que j'ai créées. Certaines images cependant ne sont pas de ma création, notamment des photos, et sont tombées dans le domaine public.