Le sablier de l'information ou comment bien s'informer en restant serein

S'informer, c'est se nourrir.

C'est participer à sa mesure à son bien-être et à sa qualité de vie... Mais seulement, si vous savez équilibrer vos repas, sélectionner des ingrédients sains et de qualité.

Ce n'est qu'à cette condition que s'informer devient positif.

Entre une information sensationnelle, vague ou trop parcellaire... On en vient vite à l'indigestion. Mais alors comment faire pour bien vivre l'information et en tirer bénéfice ? En utilisant un principe : le sablier de l'information !

Un sablier de bas en haut

Ce qu'on veut, c'est un joli sablier. Pas un sablier trop large en haut ou complètement tordu. On ne veut pas d'un sablier tout cassé.

On veut une belle forme. Régulière, équilibrée.

Schéma du sablier de l'information

Commençons par le bas. Le sablier est d'abord large. Cela représente toutes vos sources d'informations, tous les titres que vous parcourez.

Puis vient la sélection de cette information, c'est le rétrécissement.

Continuons sur la partie haute. C'est d'abord étroit, ce sont les grands enseignements que vous tirez de cette information, et ça s'élargit, ce sont les actions réelles et concrètes que vous menez au quotidien.

Trouvez l'équilibre

Si vous passez trop de temps sur le haut du sablier, vous manquez de sources premières. Vous êtes tournés vers la réflexion et l'action, mais vous avez peu de matière pour les supporter.

Si vous passez trop de temps sur la bas du sablier, vous brassez de l'information, mais vous n'en faites rien. L'information semble se justifier d'elle-même.

Le haut du sablier, c'est votre but. Le bas du sablier c'est votre moyen. L'un est au service de l'autre. Cela impacte considérablement la manière de vous informer. Vous ne vous informez plus parce qu'un titre est alléchant ou qu'il vous fascine. Vous vous informez, parce qu'au bout du compte, en découlent des actions.

Même si c'est pour voter ou transmettre l'information à d'autres.

C'est pour cela qu'une information doit permettre de comprendre, d'analyser. Elle doit permettre de réfléchir et de contextualiser. La fin conditionne le moyen. Le haut du sablier conditionne le bas.

Au lieu de sélectionner des informations anxiogènes, vous allez sélectionner des informations plus facilement actionnables. Au lieu d'être seulement passif, vous serez actif.

Ainsi vous n'accumulerez pas seulement de l'information brute, sans structure, ni but... Vous lui aurez donné du sens.

Je me présente, je m'appelle Nicolas Brun et je veux changer le monde.

Je veux changer le monde, une personne à la fois. Je veux vous aider vous, au travers d'une boîte à outils, pour créer, inventer, contribuer différemment, mais aussi pour vous changer vous-même, tant est que le changement commence par soi.

Pour commencer à changer, démarrez-ici !

Ce contenu est en licence libre CC BY (en bref, vous pouvez utiliser et modifier mes créations en citant Holographik.fr), y compris pour les images et infographies que j'ai créées. Certaines images cependant ne sont pas de ma création, notamment des photos, et sont tombées dans le domaine public.