La 3ème empathie, celle qui peut tout changer

Je dédie cet article à tous les "empotés" des relations.

À celui qui continue de parler, quand l'autre veut manifestement s'en aller. À celle qui rigole naïvement, alors qu'on se moque d'elle.

À tous ces exclus, qui n'ont pas su se faire une place, faute de savoir à qui parler et comment.

À toutes ceux qui galèrent avec les 2 premières empathies, mais qui peuvent donner l'exemple pour la troisième, celle qui peut tout changer.

Les 2 premières empathies

Au commencement, vient la survie. Pour éviter le pire.

Pour éviter d'être mis de côté. Pour éviter les mauvais coups, voire le harcèlement. Et pour s'en sortir, on utilise la première empathie.

Ce n'est pas une empathie du cœur. C'est juste la compréhension froide, de ce qui se joue. Qui influence ? Qui est intégré, qui ne l'est pas ? Qu'est ce qui distingue la taquinerie, de la moquerie cruelle ?

Cette empathie, c'est l'empathie de survie.

Ensuite seulement, des affinités se trouvent. On se lie à ceux qui nous ressemblent. On les comprend. On les aime. C'est la deuxième empathie : l'empathie d'attachement. Elle soude les communautés, elle crée l'esprit d'équipe. Elle est source de synchronisation.

Et enfin, il y a la troisième empathie...

La 3ème empathie

C'est celle qui permet d'être dans le groupe, tout en étant soi. Celle qui favorise l'épanouissement individuel, parce que l'on comprend et soutient l'autre dans sa différence. Dans ce qui fait son unicité.

Un groupe basé sur la première empathie fonctionne sur les alliances, les manigances, les manipulations. C'est celle qui mène l'intrigue dans les romans, films et séries sur les jeux de pouvoir.

La carte de Game Of Thrones

Un groupe basé sur la deuxième empathie poussera gentiment au conformisme, au "tous pareil". Elle aura du mal avec celui qui se distingue, quelque soit la manière.

Ce n'est seulement qu'avec la 3ème empathie, qu'on peut s'épanouir. Qu'on peut donner le meilleur de soi-même. Qu'on peut former des projets qui ont du sens. Des projets qui changeront le monde.

Alors vive les "empotés" et tous les autres, qui peuvent s'émouvoir et vivre ensemble. Et si Claire continue de parler quand il ne faut pas, appuyez-vous sur la 3ème empathie. Apprenez simplement à comprendre son fonctionnement.

Au lieu d'aller chercher votre sac pour montrer que vous voulez partir. Vous pouvez simplement lui dire : "Claire, je te remercie pour cette belle discussion. On en reparle bientôt, je vais me reposer.".

Et là, vous serez rentré dans la 3ème empathie. Vous serez allé plus loin que l'attachement. Vous aurez dépassé le "Je t'aime parce que tu es comme moi" pour vivre intensément le "Je t'aime parce que tu es TOI".

Un regard atypique pour changer : vous, votre vie, le monde

Ma vie, c’était comme un vélo crevé, qui n’arrivait pas à rouler. Alors, j’ai cherché des solutions partout. Et j’ai fait de nombreuses découvertes. Comme…

Pourquoi utiliser une “tout doux liste” plutôt qu’une todo list ? Pourquoi la méthode VIF rend-elle plus efficace Quel est le mode d’emploi de la bienveillance ? Et c’est quoi la carte du bonheur ?

Puis un jour ça m’est tombé dessus : j’ai découvert que j’étais autiste… Ça expliquait mes difficultés et mon regard tout particulier sur les choses. Aujourd’hui, j’aimerai vous le faire partager. Alors pour commencer à changer… démarrez ici !

Ce contenu est en licence libre CC BY (en bref, vous pouvez utiliser et modifier mes créations en citant Holographik.fr), y compris pour les images et infographies que j'ai créées. Certaines images cependant ne sont pas de ma création, notamment des photos, et sont tombées dans le domaine public.